Institut de Pathologie et de Génétique a.s.b.l.
« Coronavirus covid-19 »

Reprise progressive des activités de consultation de génétique clinique à partir du 11 mai 2020.

En période de déconfinement et pour les prochaines semaines, le respect de certaines mesures de protection est demandé:

  • Si vous présentez des signes tels que de la fièvre, des difficultés respiratoires, une toux, ou si vous avez été en contact avec une personne atteinte, nous vous invitons à rester au domicile et à contacter votre médecin.

  • Si la consultation concerne un adulte, un seul adulte accompagnant sera accepté.

  • Si la consultation concerne votre enfant, il reste important que, lorsque cela est possible, les deux parents soient présents.

  • Le jour de votre rendez-vous et afin d’éviter un temps d’attente trop long dans notre salle d’attente, nous vous demandons de vous présenter 10 minutes avant l’heure prévue du RDV.

  • Lors de votre entrée dans la salle d’attente, une affiche présente les différentes mesures sanitaires, en particulier le port obligatoire des masques, le lavage de mains au moyen de solution hydroalcoolique et le maintien des distances de 1.50 à 2m.

Les dernières informations sur le coronavirus sont disponibles sur https://www.info-coronavirus.be/fr/ ou en appelant le 0800/14689.





L’oncologie (tumeurs solides) se consacre à l’étude et au traitement des cancers, maladies qui ont pour mécanisme une prolifération cellulaire anarchique, incontrôlée et incessante. Ces maladies sont cataloguées selon les cellules et les tissus à partir desquels les cancers se forment. Une (in)activation anormale de gènes (translocation, délétion, amplification, ect) ou des mutations géniques conduisent à une mauvaise régulation de la différenciation cellulaire et à une transformation maligne des cellules. Différents marqueurs moléculaires sont ainsi utilisables en vue de dépister et de suivre les différents types de cancers.

IMG_6813 IMG_6994

L’onco-hématologie concerne l’étude des maladies du sang, de la moelle et des ganglions, c’est-à-dire des défauts de production, de développement ou de maturation des cellules hématopoïétiques (globules rouges, globules blancs et plaquettes). Des affections telles que des leucémies et des lymphomes sont le quotidien des services d’hématologie, d’oncologie et de médecine interne. Ces maladies sont caractérisées par des anomalies génétiques ou géniques acquises au cours de la vie et qui ne sont présentes que dans les cellules somatiques malades.

Que ce soit dans le cadre de l’oncologie ou de l’onco-hématologie, diverses méthodes de  cytogénétique (caryotype, FISH, CGH array)  et de biologie moléculaire permettent de :

- préciser, confirmer ou exclure un diagnostic (présence d’anomalies chromosomiques spécifiques, présence d’une monoclonalité, d’un transcrit de fusion illégitime, d’une surexpression génique, …);

- suivre l’évolution de la maladie (rémission, accutisation, rechute, étude de la maladie résiduelle, etc.)

- prédire et évaluer la réponse au traitement (pharmacogénétique).

IMG_6837 IMG_6835 IMG_7002